Connexion utilisateur

Utilisateurs en ligne

Il y a actuellement 1 utilisateur connecté.

Mini Calendrier

l m m j v s d
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31
 
 
 
 

                

Nous sommes en l'an 1980. Toute la Gaule est occupée par des hordes de frelons asiatiques...

Toute ? Meuh noooonnn !
Une poignée d'irrésistibles taglionistes, sillonant le réseau secondaire à un rythme effreiné, résiste encore et toujours au vilain envahisseur...
Et la vie n'est pas facile, pour les meutes de valeureux samouraïs lancés à leurs trousses, depuis leurs camps retranchés de Ondaorum, Yamaharium, Kaouasakum et Suzucum... !!! 

Parachuté de cette belle période, le Ducati Club de France est un club national, association Loi 1901 à but non-lucratif, 100% bénévole, affilié à la Fédération Française de Motocyclisme, mais historiquement non-rattaché au programme Ducati Owners Clubs de la casa madre bolonaise...
Un seul impératif : trouver sans cesse de nouvelles excuses pour que les quelque 1800 adhérents des six sections régionales, se retrouvent en bord de route ou de piste autour de ces belles et expressives mécaniques italiennes, antiques ou modernes, civilisées ou dévergondées.

Compétitions, roulages piste, rallyes et balades, rassemblements et expos, repas ou rencards... Tous les motifs sont valables pour passer de bons moments.
Et pour être certains que les adhérents blasés ne s'ennuient pas trop vite, le DCF anime également une boutique ( le Spaghetteam et le BiblioSpagh ) pour s'équiper de la tête aux pieds, décorer son antre ou se cultiver, édite sa gazette bimestrielle ( l'Echo des Conti ) pour patienter entre deux sorties ou raconter ses exploits aux copains, ou anime ses activités internet ( desmo-net.com  /  desmo-net-forum.com  /  facebook ) pour créer du lien ou passer les dernières infos.

Bienvenue en Taglionie Gauloise...
Surtout ne reste pas derrière ton écran, attrape ta poignée de gaz et viens vite nous retrouver.