Connexion utilisateur

Utilisateurs en ligne

Il y a actuellement 1 utilisateur connecté.

  • Olivier

Mini Calendrier

l m m j v s d
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31
 
 
 
 
 

Les "Gilets Jaunes" du Ducati Club de France, c'est depuis 2016 la main tendue vers des "teams néophytes". Un encouragement à se jeter dans l'arène, le DCF offrant une inscription complète à un team de débutants en compétition (inscription à la course (560 €) et aux essais (jusque 3 séances de 30 mn à 30 € et 3 séances de 45 mn à 45 €), ainsi que les Licences FFM "Une Manifestation" de l'équipage (100 € par pilote)).
À l'occasion des "2x 300 Miles DCF" qui se dérouleront sur le Circuit Val de Vienne au Vigeant (86) les (07) 08 et 09 juillet prochains, un appel à candidatures était lancé sur desmo-net afin de choisir l'équipage 2017. Le jury faisait sa sélection le 03 juin dernier. Et six projets ont finalement candidaté. Certains faisant preuve d'une belle motivation, avec de jolis dossiers Pdf  bien illustrés.

Pour bénéficier de cette opportunité, c’était tout simple, il suffisait d'exposer avec brio son projet s'appuyant sur :
1 team (concessionnaire, commerçant, association, journal du coin, ... ?),
2 ou 3 pilotes néophytes (opération ouverte aux Adhérents DCF et/ou non-Adhérents, équipages masculins, féminins ou mixtes, pilotes à partir de 16 ans, non-encore Licenciés FFM Compétition).
1 ou 2 moto(s) (dont au moins une Ducati), préparée(s) Compétition.

Le team "Gilets Jaunes" sélectionné à l'unanimité pour 2017, grâce à un bel esprit et une bonne dose d'humour, est donc celui de Paco et Jennifer, le père accompagnant sa fille dans le grand bain pour lui souhaiter ses 30 ans ! Sous leurs cuirs, une paire de Mostrina (les petites Mostro), 600 et 620, plus habituées à l'ambiance des Journées Ducati. Et derrière eux, un team de vieux briscards Pantah'stiques, que Paco avait plutôt l'habitude de soutenir depuis le box de la S'Quadra 49 ! Chacun son tour les zami(e)s.

Voilà donc de jolis successeurs aux "Forza Pulcini" de 2016. Reste à finir de préparer les motos, à soigner les trajs' pendant les essais libres, et à se qualifier pour 300 Miles mémorables pour cette bonne troupe. Benvenuti à tous les deux, profitez bien de ces bons moments... et vous nous raconterez ça, hein !?
En tous cas nous on vous suit, Fooorrrzzzaaaaa...

  

Accrochez vous, Paco nous présente son projet :

En quarante ans de bécane, je croyais avoir tout vu : les fiers couples coniques débandés comme des courroies en caoutchouc, des Dell’Orto en faillite devenant des cartographies, des œuvres d’art bicylindres se transformant en usines à gaz de science-fiction, des vraies motos en fer devenir des scramblers en plastique… J’ai même vécu de l’intérieur la saga tragi-comique de la Squadra 49, emmenée par des pilotes qui trichaient au départ comme des voleurs de poules (Daviaud), qui perdaient 60 km/h dès qu’ils sortaient la tête de la bulle (Marolleau), ou qui étaient fatigués à partir du troisième virage (Saunier)… Il fallait être jeune et motivé pour s’occuper de la mécanique dans un team où le sponsor pneumatique était un fabricant de boudin noir, où la bière s'achetait chez Lidl, et où rien n’allait déjà plus à partir du moment où on mettait les rillettes sur le barbecue. Je le dis, ces gars-là m’ont empêché de devenir aussi célèbre que Guy Coulon.
Mais mon buraliste l’affirme quand il refuse de me vendre Moto-Journal la semaine où il ne paraît plus, il n’est jamais trop tard dans la vie. Effaçons des tablettes cette débandade orchestrée par des has been, il est temps pour moi de faire tourner la planète dans le bon sens : oui, je vais prendre le guidon pour montrer enfin au monde comment on doit piloter. Mi-juillet, au Vigeant, une star va naître. Elle montrera comment un ventre peut faire office de slider aussi bien à gauche qu’à droite. Elle  sera choisie pour porter ce gilet jaune tant convoité, et tant pis si c’est la couleur des cocus. Jennifer, ma fille, toi qui as 30 ans cette année, nous endosserons tous deux en chœur cette brassière à la gloire du Pernod d’antan pour composer un équipage qui redonnera à la moto ses vraies lettres de noblesse.
A bas la clé à molette, vive le guidon et que les flashs crépitent. Paco et Jennifer, le mécano et la groupie, vont dompter la bête sous les yeux médusés des sept spectateurs payants qui auront traversé toute la Vienne pour assister à la résurrection, enfin, de la course moto. Nous porterons haut la brassière jaune au diapason avec les boutons d’or des champs du Vigeant, parmi lesquels les commissaires de piste feront l’amour tout nus devant un spectacle aussi exaltant. Alléluia !
Faites place, manants, on arrive. Une nouvelle ère commence.

L’Équipe se compose de :
- team manager : Jean paul Marolleau
- chef mécano : Patou Daviaud
- apprenti mécano: Kevin Daviaud
- apprenti ravitailleur : Pierre Marolleau
- chef pompier  : Coco Bardeau  
- photographe et rédacteur en chef : Alain Saunier

Deux machines d'exception : un 600 Monster et un 620 Monster.